La méditation du “O” : une caractéristique 100 % Yin

Le son “O” fait immédiatement penser à la rondeur, à l’intériorité, à la forme de la planète, à la matrice maternelle, à la femme enceinte… Produire le son par la méditation du “O” oblige d’ailleurs à reproduire sa forme avec la bouche. Que ce soit juste pour parler, pour chanter, pour faire une séance de yoga du son en s’entraînant sur le “O”.

87777239c5f18e0c38d0fdc10ee2709f Méditation du O ⎪ Yoga du Son

Comme sa forme l’indique et comme je vous l’ai déjà indiqué quelque peu, le “O” est un son Yin qui se situe dans une énergie féminine. C’est en fait le son le plus Yin des 5 voyelles de base. Par sa rondeur naturelle, le “O” fait donc appel à l’intériorité en différence avec le “A” qui est lui orienté sur l’ouverture, le rayonnement. Avec le “O”, vous allez ressentir comme un enveloppement, une sorte de bulle, presque une protection symbolique liée au ventre de la mère. Mais qui se traduit aussi dans la forme des cellules, des yeux, de la Terre, des planètes.

Prochain stage de yoga du son

Méditation du “O” : à qui cette pratique est-elle la plus bénéfique ?

Cette voyelle est donc très utile et recommandée à effectuer pour les personnes étant dans une énergie Yang excessive. Des personnes dominantes, hyper-actives, qui peuvent prendre toute la place, qui s’imposent dans l’excès avec autoritarisme avec une énergie brutale, trop directe et tranchante.

Ce son a, de fait, vocation a mettre de la rondeur, à être plus doux, posé, sensible. Cela permet aussi de se mettre à l’écoute de soi et des réactions émotionnelles intériorisées ou extériorisées. Ce son est juste pour les personnes qui ont du mal avec l’intériorisation, avec la douceur. Ce son favorisera donc la paix avec ces parties de vous-mêmes qui sont dans le conflit, la contradiction, la confrontation systématique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le détachement c'est la liberté d'enlever ses masques

yoga-du-son Méditation du O ⎪ Yoga du Son

Accéder à son être intérieur grâce à la méditation du “O”

Pratiquer le son “O” permet de cheminer intérieurement vers un ressenti d’unité, d’harmonie, de plénitude. Il offre l’opportunité de se reconnecter aux différentes parties de soi en y mettant de la cohésion, de la cohérence et du lien. Si nous prenions l’exemple des molécules éparses, séparées et éloignées, les vibrations du son “O” vont mettre du lien, de la connexion, et un ressenti de rapprochement toujours entre ces différentes parties de l’être.

Selon la symbolique initiatique et alchimique l’énergie du “O” est l’énergie lunaire. De ce fait, les pratiques sur cette voyelles seront très puissantes à la pleine lune, c’est là que ce son va rendre ces phénomènes de remise en lien et en connexion les plus efficaces. Grâce à sa répétition va s’opérer une sensation de protection.

La pratique du son “O”

Avant de démarrer, déposez votre intention de vous connecter à votre être intérieur, au calme, à l’apaisement, à la sérénité. Mettez-vous en position assise et confortable. Inspirez 3 fois profondément et expirez 3 fois de la même façon. Détendez-vous, pratiquez une respiration apaisée, consciente, ventrale. Veillez à rester les épaules et le thorax immobiles ou presque. La respiration et le son “O” doivent prendre appui au niveau du ventre pour ensuite remonter naturellement sans forcer et en lâchant votre mental.

Donnez de l’espace et du temps à votre respiration. Entrez dans la dimension vibratoire du “O” en restant détendu(e), gardez un son bien rond en baissant légèrement votre menton. Ne forcez pas, soyez en accord avec vous m’aime. Petit à petit, le son que vous produisez va se prolonger, tranquillement, sans effort, de manière instinctive grâce au relâchement du corps. Continuez une vingtaine de minutes en gardant les yeux fermés. Observez ce qui se passe comme si vous étiez un témoin qui regardait à l’intérieur de vous.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Yoga du son & respiration consciente

Au départ, allez-vous peut-être avoir une certaine agitation, des parties du corps qui vont se manifester. Si vous êtes en excès yang ce sera d’autant plus vrai. N’arrêtez-pas, au contraire lâcher toutes les tensions. Si des gênes se manifestent, focalisez vous sur votre son et dépassez l’inconfort. Continuez.

Pensez surtout à bien arrondir votre bouche

Ressources

Formation complète Yoga du Son Denis Fargeot

Le Yoga du Son et la santé

Méditation et yoga du son : stage de Mars