Cette loi du karma ou de cause à effet se dénomme aussi loi d’attraction, c’est cette loi qui permet d’affirmer que l’on attire ce que l’on est et non pas ce que l’on veut. Bien sûr qu’en voulant on peut attirer des choses. Mais vous n’attirerez dans ce cas les choses que ponctuellement par rapport à votre demande, à votre croyance de l’instant. Juste après, l’état d’esprit dans lequel vous serez au naturel attirera autre chose. C’est la raison pour laquelle il faut bien avoir à l’esprit que ces lois fonctionnent sans relâche. L’énergie circule à l’infini, il n’y a pas de répit ou de pause. C’est là où il devient intéressant d’oeuvrer non pas pour une demande spécifique et ponctuelle, quoi que c’est toujours possible. Mais plutôt évoluer pour attirer autre chose dans sa vie en général. Qu’en pensez-vous ?

Comme le dit Deepak Chopra dans son ouvrage les sept lois spirituelles du succès : “chaque action génère une force qui revient vers nous telle qu’elle a été mise en œuvre…
Nous récolterons donc à ce titre ce que nous avons semé. Lorsque nous choisissons d’agir pour apporter, le bonheur et le succès aux autres, alors les fruits du karma sont le bonheur et le succès”

“Le Karma est l’éternelle affirmation de la liberté humaine… Nos pensées, nos paroles et nos actes sont les cordes du filet que nous jetons autour de nous”.
Swami Vivekananda.

La 3ème loi spirituelle du succès est la loi du karma

Après les deux premières lois que sont la loi de pure potentialité et la loi du don, voici la troisième la loi du karma que tout le monde connaît ou presque.

Nous sommes tous soumis à cette loi sans exception. C’est aussi une loi de l’univers que l’on apprend peut-être un peu plus dans notre parcours de vie notamment à cause de l’éducation, de l’école, de la religion. Institution qui fonctionnent toutes avec un soupçon ou un gros paquet de culpabilisation. Nous connaissons très bien le fameux : “tu as ce que tu mérites” des parents ou des profs. Cette loi est donc bien réelle. Ce qui se passe c’est qu’on a plutôt l’habitude du verre à moitié vide que du verre à moitié plein. L’approche de la psychologie positive par rapport à cette loi est fondamentale car changer de pensées, c’est changer ce que l’on dit et fait et donc notre vie.

graine 3ème loi : la loi du karma, de cause à effet ou d'attraction

Apprendre à semer ce qui nous fait du bien

La loi du karma quand on la connaît vaut la peine de semer des graines de bonheur, de joie, de paix et d’amour plutôt que l’inverse. A moins d’être masochiste (masque de la blessure d’humiliation). Comme Eckart Tollé et le moment présent, la loi du karma et Deepak Chopra parle de choix qui doivent donc être conscients et non l’inverse. Ce que vous pouvez faire de mieux pour faire évoluer votre karma vers une vie de bien-être et d’abondance, c’est de devenir conscient de vos propres choix. Ceci afin de mettre en mouvement toute la puissance de cette loi.

Tout ne dépend donc que de nos choix et de notre faculté à réagir dans un sens ou dans un autre

Tout ce qui se passe dans votre vie maintenant est le résultat de décisions que vous avez prises dans le passé. Là où le bas blesse, c’est que la majorité d’entre nous adoptent des postures, des modes de vie agissent et décident à partir de leur inconscients. Personne ne pense que nous n’avons finalement rien choisi. Ceci étant, c’est de façon très logique le cas.Ces choix proviennent des mémoires, des croyances et des habitudes. Dans le cas ou une personne vous insulterait, vous prendriez peut-être la décision inconsciente ou consciente d’être touché ou offensé. Si, à l’inverse la même personne vous envoyait un compliment, vous choisiriez d’en être heureux. Mais réfléchissez à une chose : c’est avant tout votre choix.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L'enfance de Yogananda : les chroniques d'un Yogi

Chacune de vos actions ou réactions sont des choix conscients ou inconscients. Le non-jugement envers vous-m’aime c’est ne pas se soumettre au diktat du mental qui réagit à son habitude selon un mode opératoire très simple : celui qui a toujours prévalu depuis toujours. Il est donc temps de changer non ?

conditionnement 3ème loi : la loi du karma, de cause à effet ou d'attraction

Nous sommes victimes de nos conditionnements

Toutes nos émotions sont des réponses mémorielles aux stimulis de notre environnement professionnel et personnel. Rien ne vient de notre être. Tout ne vient que de notre mental, de ses mémoires et des émotions qui nous ont façonné depuis notre naissance… C’est de cela que nous devons nous occuper pour développer notre intelligence émotionnelle. Car d’un côté nous avons vécu des blessures qui nous freinent mais de l’autre ces informations stockées dans notre cerveau sont des indicateurs puissants pour évoluer et dépasser ces difficultés.

Là est la clé de notre propre transformation. Parfois cela prend du temps, il devient important dans ce cas de toujours se rappeler pourquoi nous avons commencé une oeuvre de transformation intérieure pour tenir le cap lorsque les mémoires limitantes nous tirent vers le bas. 90% de nos vies selon certains neuroscientifiques sont inconscientes. Waouh ! Nous vivons dans une illusion perpétuée liée à la prédominance de la matière au détriment de l’esprit. D’où tous les problèmes liés à l’inconscience : le climat, la pollution, la violence, la recherche de sens…

couter 3ème loi : la loi du karma, de cause à effet ou d'attraction

Que faire alors : écouter son corps, un messager fiable honnête et droit

Quelle que soit le choix que vous faîtes et la décision que vous adoptez, vous devez vous demander avant :

  • quelles seront les implications de cet acte
  • cet acte générera t’il du bonheur ou de la joie pour moi et ceux qui m’entourent ?

Selon les personnes, il y a deux zones du corps qui réagissent : soit le plexus solaire, soit le coeur. En général, c’est plutôt le coeur qui internvient. Il a une capacité d’analyse, de finesse, de précision que l’analyse rationnelle n’a pas. Vous écouterez alors l’un ou l’autre et vous obtiendrez deux sortes de réponses. Soit c’est oui, vous pourrez alors continuer à agir ainsi. Soit c’est non et que cela génère de la détresse ou de la difficulté auquel cas vous devez alors faire marche arrière. C’est aussi facile que cela. 

Quoi qu’il en soit, le coeur a toujours la réponse à votre question, il est holistique, contextuel, relationnel et intuitif. Vous devez vous fier à lui et non à votre mental.

Ce qui entre en ligne de compte pour ce type d’action, c’est un mécanisme de réaction(s) du corps qui permet la connexion au sensations physiques. Ce qui est important c’est de savoir que le corps ressent et qu’il transmet deux types d’informations quand on s’y connecte : le confort et l’inconfort. Suffit d’en tenir compte et de suivre ou de ne pas en tenir compte et de fuir !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Chaque pas est une victoire

Tout ce qui proviendra du bonheur découlera d’une “action spontanément juste”. Choix pris au bon moment avec la bonne personne au bon endroit. C’est juste le choix parfait pris face à une situation. Cet action spontanément juste aura des répercussions sur celui qui l’aura produite et aussi sur celles et ceux qui sont concernés par cette décision.

transcender 3ème loi : la loi du karma, de cause à effet ou d'attraction

Utiliser la loi du karma pour créer l’abondance dans tous les domaines de votre vie

1ère chose : devenir conscient que votre futur dépend des pensées, paroles et actions du présent

En bâtissant les bonnes fondations, vous ferez un plein usage de la loi du karma. Plus vos décisions seront élevées quant à votre niveau de conscience, plus simples affutés et efficaces seront leurs résultats que ce soit pour vous m’aime ou pour les relations qui gravitent autour de vous.

Quel que soit votre karma du passé, vous avez la possibilité d’agir selon trois axes

A ) Vous choisissez de payer vos dettes karmiques

Cela peut être la conséquence de choix conscient ou inconscient. Ce qu’il faut savoir c’est que payer ses dettes est très souvent synonyme de souffrances. Et de l’autre côté, ce qui est tout aussi sûr et incontournable, c’est que cette loi est basée sur une comptabilité parfaite basée sur le même principe que la comptabilité financière du débit/crédit et qu’aucune dette ne reste sans paiement.

B) Vous prenez la décision d’agir sur la loi du karma, de dépasser et de transformer vos dettes en expérimentation agréable.

Le principe est d’observer ce qui se passe lorsque vous payez une dette karmique. En faisant cela vous devenez observateur des schémas qui se déroulent en vous pour en comprendre les mécanismes. Que se passe t’il en vous, pourquoi vivez-vous cette situation, qu’est ce que l’univers est en train de vous apprendre sur vous ? Ainsi vous en profiterez et en ferez profiter votre entourage. Ce cette manière, vous vous appropriez la loi du karma en vous appropriant aussi les potentiels de développement auquel vous accédez en respectant et en enrichissant votre Mission de vie ou Dharma.

Si cette mission est de partager votre expérience et d’en faire profiter les autres, vous pouvez en profiter pour écrire des articles (LOL), un livre, ou faire des vidéos pour partager le chemin que vous avez parcouru afin d’en faire potentiellement profiter les autres. Ainsi vous nettoyer et vous transformez votre karma en expérience positive de transformation.

C) Vous choisissez de transcender la loi du karma en en devenant indépendant

Pour cela, vous devez continuer de cheminer sur les projet d”ouverture de la brèche, celle du Soi, et de l’Esprit. Imaginez vous en train de nettoyer un habit crasseux dans une rivière. Les nombreuses fois ou vous l’immergez dans l’eau et que vous frottez, vous en supprimez des tâches. Plus vous nettoyez, plus il est nickel. Vous nettoierez et/ou transcenderez alors les restes de votre karma en entrant dans l’ouverture et en y repassant régulièrement pour transformer les mémoires inconscientes en mémoires conscientes puis en les supprimant. Ceci, peut s’activer dans l’oeuvre de la méditation.

Toute action génère une épisode karmique, même boire un verre d’eau, de thé ou de café en est un. Et cet “événement” produit de la mémoire qui crée le potentiel qui produit du désir. Puis le désir crée à nouveau l’action. Ce dont il faut avoir conscience justement, c’est que votre âme est faîte de 3 choses : le karma, la mémoire et le désir. Après avoir conscientisé ces potentiels, vous devenez un producteur de réalité conscient.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Intelligence émotionnelle & compétences interpersonnelles

En décidant, vous activez des structure, vous mettez en mouvement des actions qui seront les racines de votre évolution et de celle de votre entourage. C’est ce peu de choses que vous avez a effectuer.

Dès que le karma devient un potentiel d’évolution, il produit des fruits de bonheur et de succès !

Je mettrai en oeuvre la loi du karma en agissant de cette manière

1 / Je deviens le témoin responsable de mes choix

En portant mon attention sur ce que je vis à l’instant et sur les actions que j’exercent, je développerai mon niveau de conscience. Je saurai créer mon futur à partir de mon présent.

2 / A chaque décision je me poserai deux questions :

  • Quelles seront les conséquences des choix que je fais dans le présent ?
  • Cette décision m’apportera t’elle le bonheur à moi et à mes proches ?

3 / Je demanderai à mon coeur de m’orienter, de me conseiller en me transmettant des messages de confort ou d’inconfort qui me feront prendre les bonnes décisions.

Vous venez de lire cet article sur la loi du karma, une loi relative au passé qui conditionne votre présent et donc votre futur. Qu’avez-vous retenu pour vous de cette loi ? Quel est le point qui vous a le plus ému, mis en colère dans la joie la culpabilité ou l’amour ? Tenir compte de cette loi c’est en apprendre comme jamais sur votre construction mentale.

Maintenant que vous êtes branché, au courant et connecté à son principe, il est temps de faire le point pour noter ce que vous ne voulez plus dans votre vie. Vous pourrez ainsi laisser émerger ce que vous êtes au plus profond de vous m’aime. Faîtes juste un pas, celui de vous faire confiance et de vous considérer à votre juste valeur. Les autres suivront car vous aurez développé votre conscience.

Mais quoi qu’il en soit, une chose reste : décider des choix que vous allez faire. C’est là que vous vous révélerez. Vous avez tous les éléments pour cela. Vous êtes le capitaine de votre vie. Peut-être que vous avez entamé une dynamique qui n’a pas abouti ou que vous avez abandonné par peur, lassitude, renoncement… Peu importe, vous avez le droit. Peut-être n’était-ce pas le moment. Mais vous pouvez recommencer, renaître, vous dépasser. Pensez à faire autrement pour progresser, apprendre, s’enrichir…

Dîtes-moi en commentaire ou en MP ce que vous allez faire, comment vous allez agir, ce qui vous motive et vous pousse. Si vous ne voyez pas, laissez aussi un commentaire. Ce sera votre pas à vous quoi qu’il arrive, cette graine qui germera plus tard.

Vous avez, avec ces trois premières loi tous les ingrédients. Faîtes votre sauce, cuisinez pour vous, donnez du goût à votre démarche et croyez en vous. Votre âme n’attend que ça !

%d blogueurs aiment cette page :