Les 7 clés du méridien des Reins en médecine chinoise

 

Les journées sont courtes et les nuits sont longues, il fait froid, nous nous sentons plus fatigués et nous ressentons le besoin de plus nous reposer. Peut-être ressentez-vous aussi des difficultés à prendre des décisions ? C’est normal, l’hiver est bien installé ! Alors que dans notre société moderne, nous ne faisons pas attention à cette baisse d’énergie et continuons nos activités tête baissée. La médecine chinoise prend en compte tous le corps : les émotions, les organes, les méridiens, les énergies mais aussi les saisons. C’est pourquoi aujourd’hui je vous propose un article sur les reins en médecine chinoiseorgane clé de l’hiver — dans lequel je vous livre des conseils pour prendre soin de vous cet hiver grâce au méridien Rein.

 

Les méridiens en médecine chinoise : l’importance des saisons

 

En médecine chinoise, le travail sur les méridiens se fait en fonction des saisons. Mais avant d’aller plus loin — et comme on entend tout et son contraire — je voulais en savoir plus sur les saisons chez nous !

 

État des lieux climatique ?

Parce que j’ai une super nouvelle : les saisons existent toujours ! Et ce, même si certains veulent contrôler le climat et donc les saisons.

Tantôt on veut nous faire croire que le réchauffement climatique est si grave qu’il est nécessaire de créer des programmes de géo-ingénieurie pour s’en protéger.

Tantôt on nous affirme que cela n’existe pas, que c’est du n’importe quoi. Qu’est ce que la géo-ingénierie en fait ? C’est ni plus ni moins le contrôle du climat sur le plan “scientifique”.

Alors, on fait quoi quand on apprend ça ? Ben on cherche à se faire sa propre opinion… Voici une petite vidéo ICI qui provient d’une assemblée de l’ONU sur le sujet, en 2007…

 

 

méridien-rein

 

L’importance des saisons en médecine chinoise

Les saisons sont très importantes car elles ont leur spécificités comme vous le savez. L’hiver par exemple est la saison du repos, c’est la saison où certains animaux hibernent.

Normalement, nous devrions nous en inspirer et nous accorder du temps pour le repos et le sommeil. Nous devrions nous écouter afin de comprendre que cette saison de repos et d’accalmie nous est bénéfique lorsque nous la respectons.

Ne parle t’on pas du “froid qui durcit” ou qui “glace les os” ? La nature se fige alors. Elle a donc besoin de s’adapter. Et nous aussi…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Yoga du son & respiration consciente

 

Rien n’existe ni n’est fait au hasard.

 

Ce qui m’a touché, c’est qu’en Chine les saisons représentent bien plus que cela : elles influencent nos comportements, nos humeurs, notre vie en général.

D’ailleurs, pour la médecine chinoise, il n’y a pas juste 4 saisons mais également des intersaisons qui durent une quinzaine de jours qui font que les dates de changement des saisons sont décalées. L’hiver ne commence pas le 21 décembre, jour du solstice où son énergie est à son apogée, mais bien avant : courant novembre, entre le 11 et le 21. Le printemps quant à lui débute courant février

 

L’hiver et le méridien des Reins en médecine chinoise

L’événement important de l’hiver : le solstice du 21 décembre. Ce jour marque la date où la nuit est la plus longue de l’année. C’est la raison pour laquelle les jours et la quantité de lumière s’accroissent dans la foulée, et, jusqu’au 21 juin, solstice d’été.

Dans cette logique cyclique liée aux saisons, nous devons remplir d’énergie les organes adéquats : les Reins.

  • de bonnes habitudes de vie adaptées
  • notre nourriture

 

eau

 

Reins en médecine chinoise : les 7 informations clés du méridien rein

 

1 – L’hiver et l’élément eau

 

L’organe reins en médecine chinoise est l’organe clé et c’est l’élément Eau qui caractérise l’hiver en médecine traditionnelle chinoise. Elément qui correspond donc à l’hiver, au Nord, au froid et au sel. Or, c’est dans les océans, qui représentent 70% de la surface totale de la Terre, que se trouve le sel, que l’on trouve en dessous de la couche superficielle d’eau qui est plus ou moins tiède. Il y fait froid et le côté sombre est omniprésent.

 

2- Le méridien Reins : le méridien Yin

 

Les reins sont les batteries de notre corps. Ce sont eux qui contiennent notre énergie. En effet, ils faut savoir qu’ils stockent et synthétisent l’énergie vitale provenant de nos ancêtres, et l’essentielle qui provient de nos modes de vie chaque jour. Si cette énergie essentielle est faible ou épuisée, nous devrons alors puiser dans l’énergie vitale.

batteries

En conséquence, cela risque de diminuer notre qualité et notre durée de vie. C’est pour cela qu’il faut se poser, ralentir, prendre du recul. Tout comme nos véhicules à moteur, il n’y a rien de plus important que de garder ses batteries chargées en hiver !

 

3- Les reins

 

Priorité : gardez vos reins au chaud !

  • vous pouvez vous mettre une bouillotte sur cette zone le soir avant de vous coucher
  • tapoter cette partie de votre dos pour faire circuler l’énergie
  • privilégier les aliments chauds
  • prendre soin de couvrir cette zone lorsque vous sortez
  • profiter en pour lire, méditer, faire du yoga, prendre du temps pour être auprès de vos êtres chers…
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Vessie en médecine chinoise : le second organe/méridien à "chouchouter" en hiver

yin-yang

 

Rôle et descriptif du méridien Rein

Polarité : Yin

Méridien couplé : Vessie

Elément : Eau

Saison : hiver

Couleur : noire

Point cardinal : nord

Tissus organiques : os, oreilles, dents

Fonction organique : filtration, élimination

Energie psychique : courage, décision

Intensité énergétique : entre 17 et 19H

 

Reins et glandes surrénales

 

Les reins sont en contact direct avec les glandes surrénales qui fabriquent l’adrénaline qui est la substance hormonale qui apporte le courage. Si les reins sont HS, les personnes auront un manque de courage alors que celui ou celle qui est en harmonie avec ce méridien aura des facilités à décider, à s’engager, à agir dans le bon sens.

L’élément Eau, et le méridiens Reins se rapporte aux os, aux dents et aux oreilles. Il est donc important de privilégier les sels minéraux pendant cette saison , d’où la possibilité de choisir des aliments correspondants et éventuellement des compléments alimentaires adéquats.

 

Le rôle des reins

 

Le rôle des reins est de filtrer le sang. Ils filtrent, traitent, épurent le sang de tout un tas de déchets. De ce fait, ils traitent aussi d’autres composés indésirables : urée, acides, résidus présents dans le sang. Ils filtrent 2000 L de sang par jour. Jouent un rôle de régulation de la pression sanguine pour régler la quantité d’eau dans nos corps. Sécrètent les hormones qui régulent notre tension artérielle et fabriquent les globules rouges pour le moëlle et les os. Sert aussi d’activateur pour la vitamine D.

 

4- L’énergie du Méridien Principal des Reins

 

Les glandes surrénales sont juste au-dessus des reins et produisent l’adrénaline hormone de l’action et du courage et les corticosurrénales hormone qui accompagnent et assistent le corps pour se protéger et lutter contre les risques et agressions extérieures tels les rhumatismes. De leurs côtés, les reins régulent par là même les taux de sodium et de potassium et donc la rétention d’eau et la diurèse (production de l’urine pour l’évacuation des déchets). D’autres part, ces organes jouent un rôle important dans la sécrétion des hormones sexuelles. Ces savoirs remontent aux textes anciens liés au Tao.

Le Méridien des Reins, comme celui de la Vessie est lié à l’élément Eau et à ses Sels Minéraux. Il gère l’énergie des Os, des Oreilles et des Dents.

 

dépression

 

5- Les symptômes liés à l’insuffisance d’énergie des reins 

  • décalcification, arthrose, rhumatismes ;
  • indécision ;
  • manque de courage ;
  • peur.

 

6- Les symptômes liés à l’excès d’énergie des reins

  • trop de courage : prise de risques inutiles ;
  • autoritarisme.

 

7- Le trajet du méridien des Reins

 

rein

 

Ce méridien démarre sous le pied. Il part derrière le cheville interne, la jambe, la cuisse interne, l’aine, et monte sur le ventre et le thorax à un travers de doigt et chaque côté de la ligne médiane et se termine de chaque côté du sternum, sous la clavicule.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  4 astuces pour tonifier l'énergie des poumons en entrant dans l'automne

Les gênes, tensions, douleurs sur le méridien des reins : sous le pied, le talon, cheville interne, face interne de la jambe, de la cuisse, de l’aine, de l’abdomen, du thorax.

 

Mieux se sentir en hiver grâce au méridien rein

 

1- Massez-vous sur des points d’acupuncture

 

Masser le point Ting : point 1 Rn +

1-Rn

 

Appuyer sur le point de tonification du côté de la douleur : 7 Rn +

 

reins

 

Solliciter le point de rencontre : 3 VC + 

 

3-vc

 

 

2- Priorisez des aliments pour favoriser l’énergie des reins

Choisir les soupes bien chaudes (surtout pas brûlantes car les liquides brûlants risquent d’abîmer le duodénum !)

 

Mangez des pois chiches, des lentilles, du millet, du riz, du quinoa, du petit-épeautre. Le sésame, le seigle, l’avoine, le sarrasin sont des aliments très intéressants car ils ont des vertus réchauffantes.  

Nourrissez-vous aussi des légumes “racines” comme les carottes, les betteraves rouges, les navets, les pommes de terre, les choux rave, les topinambours, les panais, les rutabagas. En effet, ces légumes ont une grande quantité de nutriments et de sels minéraux. Manger des légumes qui “réchauffent” tels que les oignons, l’ail, les poireaux, le gingembre, un peu de sel.

Pour les fruits : évitez les citrons, oranges, pamplemousse qui favorisent le rafraîchissement. C’est pourquoi il vaut mieux privilégier les poires, pommes, les noix, les pignons de pins, les châtaignes. 

Pour le cas où vous mangez de la viande, choisissez le canard, le sanglier, le porc ou les volailles.

Les condiments : cannelle, cardamome, curry, paprika, poivre, gingembre, piment.

Huiles Essentielles : Pin sylvestre, Ravintsara, Niaouli, , Clou de girofle, Fenouil, Petit Grain Bigarade…

Plantes : ginseng, mélisse en cas d’excès alimentaire.

 

3- Détectez les émotions liées aux reins

Les émotions de l’hiver sont reliées à la peur avec toute sa palette de nuances : l’appréhension, la crainte, l’anxiété, la frayeur, la panique, la terreur, les phobies, le désespoir, l’abattement.

Voici dans ma recette en vidéo ci-dessous, des moyens pour passer au mode action et au mode courage en sortant de l’indécision et de la procrastination.

 

A suivre mon prochain article sur la vessie qui est le viscère de l’hiver méridien Yang couplé au méridien Rein.

 

croire
  • 1.3K
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
%d blogueurs aiment cette page :