Capacité à inspirer et leadership définissent les mêmes vertus. Que vous soyez manager ou pas, que vous soyez parents ou pas, que vous dirigiez une association ou pas, que vous soyez votre propre patron ou pas, vous avez besoin des autres pour mener une vie pleine de sens, de réussite au sens large, de bonheur. Le leadership ne serait-il pas juste le fait de s’épanouir soi-même et ainsi par capillarité de participer à l’épanouissement des autres ?

 

leadership

Prise de recul et alignement avec le soi supérieur

 

Prenez de la hauteur. Observez qui vous êtes. Faites le point, prenez un temps de recul. Devenez observateur de vous-mêmes. Constatez et témoignez de ce que vous êtes pour vous-mêmes. Cest indispensable. Même si cela est difficile. Se regarder et s’observer sans concession dans la vérité de nos failles est en totale contradiction avec l’égo qui se nourrit et entretien la peur. L’égo et le cerveau de la survie sont utiles pour nous sauver de dangers réels. Pas pour nous accaparer notre énergie et notre temps en tentant sans cesse de compenser et de remplir le vide qui nous remplit de l’intérieur.

Ce vide immense qui ne fait que s’entretenir par les messages de peur dès notre naissance

 

Les différentes peurs

 

  • ne pas être aimé,
  • le manque,
  • regard des autres, d’être rejeté, exclu, de ne pas plaire,
  • la mort,
  • perdre,
  • gagner,
  • changement,
  • de sa propre image…

Se regarder en face n’est pas simple et inné. Pourtant, c’est le seul moyen d’être honnête avec soi-même et le seul moyen d’avancer pour créer une autre vie en toute conscience en adulte Responsable. Cela demande beaucoup de courage, cela exige d’accueillir ses propres failles, sa vulnérabilité, ses peurs pour mieux les dépasser, ses erreurs et ses échecs…

 

guerrier-lumière

 

C’est avoir un esprit de chevalier, de guerrier de la lumière. En revanche, ne pas passer par cette étape EST le risque majeur de prendre un faux départ et de faire une sortie de route. Pas besoin de tableau excel ni de données comptables ou chiffrées pour ça. Ecoutez ce qui résonne en vous, reconnectez-vous en respirant et en étant présent. Soyez vous m’aime. Quel que soient les situations soyez présents, vous prendrez déjà du recul.

Vous ferez rapidement le constat de savoir si vous êtes au bon endroit, à la bonne place, si vous avez trouvé la vôtre.

 

Sinon changez !

 

En douceur, avec du temps, faîtes vous accompagner, ne forcez rien, soyez indulgent et dans l’accueil du chemin que vous voulez prendre et de celui que vous quittez déjà.

Vous pouvez aussi prendre du recul dans le non-agir. Posez-vous pour de vrai. Arrêter de faire. Soyez ! Ne rien faire et être apporte bien plus de réponses que l’action ininterrompue. Car cela devient vite l’agitation.

Ce n’est pas dans l’agitation que vous trouverez ces réponses mais en faisant du calme en vous. La vérité prendra plus de place et ressortira, elle vous connectera à votre intuition, aux messages étouffés par le bruit de vos pensées et de vos actions.

 

La cohérence cardiaque

 

Pratiquez la cohérence cardiaque pour apaiser et mettre en adéquation vos ondes cérébrales avec celles de votre coeur. Faîtes-les agir de concert ! Cela vous permettra de vous connecter à votre vraie nature, à votre être profond. Car les solutions pour développer votre leadership et inspirer les autres, c’est vous-mêmes qui les connaissez mieux que personne !

La difficulté c’est que vous n’y avez finalement jamais pensé clairement en ces termes. Vous êtes peut-être dans une période chamboulée ou plus rien n’est clair pour vous et où chacune de vos décisions ne tient pas compte de ce postulat de base.

 

 

Changez votre perception de vous-mêmes

 

Il est essentiel de changer votre perception de vous-mêmes ! Quelle image avez-vous de vous-mêmes ? Comment vous estimez-vous ? Quelle est votre niveau de confiance en vous ? Comment vous affirmez-vous aux yeux des autres ? Avez-vous la foi en ce que vous faîtes au jour le jour ? Est-ce que vous y croyez purement et simplement ? Est-ce que ce ne sont pas justement vos anciennes mémoires “ces fantômes” qui vous jouent des tours ? Ne sont elles pas celles-là qui sont toujours planquées dans un vieux sac poubelle qu’on a pas sorti de notre vie qui en permanence vous limitent et vous bloquent ? Bien-sûr que pour certains c’est léger voir inexistant. C’est pour ceux-là que ce sera terrible car la souffrance est depuis toujours cachée depuis si longtemps que leur cerveau cache, colmate et simule depuis toujours.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mon défi zéro sucre

Connaître ces vieilles croyances pour s’en échapper et en construire d’autres c’est justement La Seule Manière de créer sa vie en conscience sans subir ces mémoires agrippées à nos basks ! Car savons-nous ce que cela montre de nous à l’extérieur ?

 

masque

Les masques inconscients de compensation

 

La difficulté, c’est que rien n’a jamais été fait pour que nous puissions nous poser ces questions. Nos avons tous subi des situations, évènements, “blessures” dont notre cerveau nous a protégé en créant des masques inconscients. Et ce dès votre plus jeune âge. Et tout ce que vous avez juste appris c’était à composer, à compenser, à faire avec pour correspondre à un certain modèle où la réussite sociale et matérielle est considérée comme la pierre angulaire au bonheur ?!?!

 

Se reconnecter à l’enfant intérieur

 

En fait, rien n’est fait pour que vous puissiez aller dans le sens de vous-mêmes. Car recommencer à s’ouvrir, à faire confiance, à être dans l’accueil, c’est juste l’état d’esprit de l’enfant. Et cet enfant a eu des peurs. Et ces peurs sont toujours tapies au fond. Cet enfant ne veut pas revivre ces difficultés. Mais qui vous dit que cela se passera à l’identique alors que vous êtes adultes et que vous pouvez maintenant gérer des situations qui étaient interprétées alors comme des dangers de mort par votre système de survie ? Imaginez cela. Parce qu’une chose est sûre en revanche, peu importe ce que vous ont dit vos parents, vos professeurs, vos amis… Ce qui importe pour développer votre leadership et inspirer le monde, c’est écouter votre coeur, votre corps, les ressentis qu’ils vous transmettent. Car ces émotions sont avant tout des informations destinées à mieux vous connaître pour avancer en conformité avec ce à quoi vous aspirez maintenant.

 

Mettre son cerveau au service du coeur et la magie opère

 

Ne vous fiez pas à ce que vous disent les autres. Peu importe leur “je sais, tu peux me faire confiance”. Peu importe en effet leur propre expérience et leur réussite. Ne les copiez pas car ce qu’ils sont, ce qu’ils ont réussi et la façon par laquelle ils y sont arrivés ne sera pas la vôtre. N’attendez rien. Se mettre dans l’attente ou même dans l’espoir, c’est se mettre dans l’énergie du manque. Lorsque vous n’attendez plus rien, tout vous arrive. N’avez-vous pas déjà constaté cela dans votre vie ?

Vous pouvez agir pour tendre à. Mais vous devez laisser faire. Vous devez vivre l’instant présent pour que ces actes soient le reflet de vous mêmes et qu’ils inspirent justement le monde. A partir de là la magie de l’énergie de la physique quantique opérera. N’attendez rien et tout arrive. Rien ni personne ne vous doit quoi que ce soit. Par contre vous vous devez tout. Aidez-vous et le ciel vous aidera. Enclenchez le processus, demandez, puis actionnez, croyez et persévérez. Tout arrivera. Ecouter les leçons, comprenez vos échecs, tirez en les conséquences et continuez. Tout ne dépend que de vous-mêmes. Encore une fois, en attendant un retour, vous vous mettez dans l’énergie et l’attitude du manque qui va se perpétrer.

 

confiance

Tout est déjà en vous : ayez confiance !

 

Mettez-vous dans la confiance en vous-mêmes et en la confiance en cet univers et tout vous viendra à vous. Comme un boomerang. Je n’attire pas ce que je veux mais ce que je suis.

Ne rien attendre des autres, ne pas croire non plus qu’on peut tout tout seul, agir en âme et conscience pour se mettre au service de sa propre vie et de celle des autres. Ce n’est pas moi que le dit mais une étude très sérieuse de Harvard.

Bien-sûr qu’on a tous eu cette remarque de dire qu’à tel ou tel tout réussit. Que telle ou telle personne a une vie calme, tranquille, sereine pour qui tout va bien ! Mais combien ? Et puis quels sont leur masques ? Comment les portent-ils, de quoi cela les protègent ?

Vous êtes-vous posé la question de savoir pourquoi ? Qu’est ce qui fait que pour certains, tout marche comme sur des roulettes ? Croyez-vous une seule seconde que ce n’est que la chance ? Croyez-vous que ce n’est que le travail ? Croyez-vous que c’est telle ou telle formation qui a marché pour lui ou elle ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment procrastination et cerveau sont liés ?

Non. Ce qui rend ces gens différents c’est qu’ils sont dans leur axe, dans leur vérité, dans leur équilibre à l’intérieur comme à l’extérieur.

 

reussir

Réussir ?

 

Et puis, parfois dans nos vies, on fait le choix de travailler beaucoup, fort, de manière acharnée. Et quand on atteint l’objectif, on affirme qu’on a “réussi”. Mais dans quel domaine et par rapport à quel autre ? Là aussi c’est en faisant des choix ou des sacrifices : et c’est souvent pour “la carrière”, le salaire, l’image, l’apparence, pour se prouver, ou pour prouver aux autres. Et puis on comprend que personne n’est indispensable… Et on a payé parfois le prix fort. Celui de la vie personnelle, de la vie de famille, de la santé… Alors est ce que c’est avoir réussi ?

 

chance

A partir de quel postulat re-démarrer sa vie ?

 

Il y a des approches, des solutions, des méthodes, principes etc… Mais c’est vous qui devez vous écouter et vous analyser pour écouter votre corps, vos réactions, vos émotions, vos ressentis, pour choisir telle voie, tel outil ou tel principe pour ensuite le pratiquer, vous l’approprier et en tirer les bénéfices. Le nombre d’approche pour développer son leadership sont multiples et les sphères émotionnelles, mentales, physiques et spirituelles sont à considérer. Il n’y a pas de RECETTE MAGIQUE, et ceux qui vous le disent ou vous le vendent vous mentent.

Le leadership c’est donc la capacité à donner envie, à inspirer, à entraîner les autres à une cause, une vraie cause que nous avons alors déjà faite nôtre. Nous devons déjà bien-sûr savoir ce à quoi nous aspirons, pourquoi nous y aspirons, vers où nous voulons aller, comment, où, quand et avec qui.

 

Vous avez dit inspirer ?

 

Si ce n’est pas le cas, je vous en prie, ne parlons pas d’inspirer, ce n’est pas la peine de se mentir. Utilisons alors des termes comme objectif, résultat,  Ce ne sera que de la manipulation, de l’influence pour le business ou en tout cas pour une cause étroitement liée à notre petite personne, à notre égo, pour nous rassurer, pour faire croire que… La question est de savoir ce que je souhaite nourrir : la peur et les émotions qui en découlent : colère, tristesse, rancoeur, haine, agacement, rancune… Ou l’amour et celles qui en découlent : joie, compassion, enthousiasme, empathie, émerveillement…) !

 

place

Etre à sa place

 

Etes-vous au bon endroit dans votre vie ? Etes-vous certain d’être en accord avec vous-même ? Avec vos valeurs, vos vertus, votre être profond ? Avez-vous déjà réfléchi à ces sujets à votre propos ? Tout à toujours été et vous n’avez pas eu à le faire ? Ou vous vous êtes convaincu(e)s de cela ? Où en êtes-vous de vous-mêmes ? Quel a été votre parcours ?

Je ne parle pas à ceux qui sont par essence convaincus qu’il n’y a qu’une façon de mener sa vie : celle qui correspond au moule ambiant. Se vouer corps et âme à son boulot pour acquérir une situation, une carrière, un statut, un niveau matériel et financier. Ca c’est bullshit aujourd’hui. Has been, Fake. Et c’est tout sauf vous. Mais qu’est ce que je veux dire ? Je veux dire que tout ce qui fait que vous souhaitez ça est comme ça depuis des lustres. Vous ne pensez qu’à cela parce que c’est le modèle que l’on vous a vendu depuis toujours ! Or ce n’est pas vous. Et tout est possible encore une fois. Chacun mène sa barque comme il le souhaite. Le libre arbitre prime. Mais néanmoins,c’est une projection collective qui vous fait aller dans cette direction.

 

Les vraies questions et les doutes qu’on rejette depuis toujours

 

N’avez-vous pas pensé une seule seconde que ce chemin présentait des détails qui ne collaient pas ? Ne vous êtes vous jamais demandé, c’est quoi ce que je laisse derrière moi ? A mes enfants et aux leurs, à cette planète ? Nous savons très bien que nous ne sommes pas en accord entre ce à quoi nous aspirons depuis toujours et ce qui nous est proposé pour notre vie.

Mais on s’y est accommodé, on a fait des compromis, des circonvolutions, on s’est contorsionné pour réussir à entrer dans ce moule pour être reconnu, apprécié, aimé. Parce que nous avons crus que c’était comme ça et qu’il n’y avait pas de raison de changer.

Mais maintenant que ce monde est au bord du gouffre ? Que tout ce que nous nous renvoyions et aux autres n’est toujours issu que de nos propres contradictions, de nos mensonges, de nos égos de peur, de méfiance et de souffrance, ne devons-nous pas nous remettre en question ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pervers narcissiques et résolution de conflits

Cela vaut bien évidemment pour notre leadership. Car tout est lié et connecté. Nous devons redevenir responsables, acteurs et décideurs de nos vies. Et c’est un sacré job que personne nous a appris. Personne ne nous a non plus appris à nous aimer, à nous apprécier, à agir selon nos propres aspirations. D’ailleurs les connaissons-nous ? On nous a toujours plutôt poussé à agir en fonction de l’extérieur et non de ce que nous sommes à l’intérieur.

 

inspirer

 

Inspirez !

 

Si vous voulez inspirer, que les gens vous suivent, et qu’ils vous fasse confiance, il va falloir avant tout que vous vous fassiez confiance à 1000 % puis que vous vous demandiez pourquoi ils ne le font pas. Soit parce que vous n’incarnez aucune des valeurs qui inspirent soit parce que l’autre n’est pas prêt à faire les mêmes choix et/ou les mêmes sacrifices que vous. Le temps et le chemin à parcourir ainsi que celui parcouru sont donc des facteurs déterminants. Les chemins que nous empruntons tous sont marqués d’épreuves, de difficultés, d’obstacles et de Réussite à la vie. Car oui, cela doit nécessairement passer par une refonte complète de qui vous êtes. Et donc imposer des choix parfois douloureux qui sont aussi être de véritables sacrifices. Ce que vous voulez inspirer, vous devez d’abord le transpirer de tout votre être. Ne croyez pas qu’en faisant des courbettes et des ronds de jambe cela marchera à long terme. Car cela ne dure qu’un temps.

 

Etre vrai

 

Vous devez être vrai. C’est de ça que les gens ont plus que jamais besoin aujourd’hui. Les faussetés, les manipulations, les tergiversations et les tours autour du pot ne marcheront pas. Où ils marcheront, mais qu’un temps. Et celui là sera de plus en plus court ! Car tout est aujourd’hui connecté et de façon de plus en plus rapide et pointue. Non seulement par les réseaux, mais aussi par notre capacité innée à détecter le faux du vrai.

A condition de ne plus se mentir à soi-même. A condition de se respecter avant tout et de prendre en considération les besoins assouvis et ceux qui ne le sont pas. Car ce sont ces manques qui vont créer des décalages provoquant des comportements de compensation inadéquats dans notre vie d’adulte. Car ces besoins inassouvis proviennent des mêmes manques que vous avez subis dans votre passé et dans votre enfance. Car il n’y a pas de mystère, ce que vous revivez en permanence et qui ne vous convient plus est corrélé à cette période de votre vie. C’est ainsi. Tout le monde peut se cacher, se faire croire, se mentir pour ne pas aller voir en soi, les retours de bâton sont cashs. Et rien ne pourra vous aider mieux que vous-mêmes.

 

Un état d’esprit

 

On ne décide pas d’inspirer du jour au lendemain, c’est un état d’être. Je n’attire pas ce que je veux, j’attire ce que je suis. Si ce n’est pas le cas, posez vous la question sur vous-mêmes et arrêter de fustiger les autres. Mais attention, le chemin peut sembler long ! Car ce sont nos comportements, nos attitudes, nos mots, nos gestes, nos soupirs, nos mimiques, nos rictus qui dictent notre capacité à inspirer ! Ce ne sont pas les autres qui sont incapables ou qui ne comprennent rien. Tout ce que vous êtes à l’intérieur se révèle à l’extérieur. L’autre n’est que le miroir de vous-mêmes. Si vous répétez les mêmes schémas, les mêmes rencontres, les mêmes jobs, les mêmes types de personnes, c’est qu’il y a une raison et une seule. Vous les attirez !

Qui se ressemble s’assemble ou en tout cas s’attire. C’est une règle physique ! Un point c’est tout. Si vous attirez parfois l’un parfois l’autre, c’est que vous avez des choses en vous qui ne sont peut-être pas conscientes mais qui vous créent indubitablement ces situations. On peut l’appeler par plusieurs noms. La fameuse loi d’attraction, loi de cause à effet, loi des similaires…

N’hésitez pas à cliquer en haut à droite pour vous abonner !

Pensez à visiter la fête du bien-être, à aller sur ma chaîne Youtube, sur ma page Facebook, à regarder mes posts Instagram et Pinterest !

  • 1.3K
  •  
  •  
  •  
  •  
  •