citronLes huiles essentielles de lavande, de ravintsara et de citron représentent trois exemples parmi l’immense variété que compose la trousse de l’aromathérapeute. Vous en avez déjà entendu parler, mais vous ne savez pas vraiment comment les utiliser ? Quelles propriétés possèdent-elles et que peuvent-elles réellement vous apporter ? L’été arrive très prochainement et sous l’effet du soleil et des vacances, c’est le moment où des promesses émergent dans notre esprit, on souhaite changer ses habitudes : manger plus sainement, se mettre au sport, perdre du poids… Et si cette année, proposer une place à l’aromathérapie dans son quotidien se révélait être la bonne idée ? Voici quelques pistes pour démarrer.

 

Les propriétés des huiles essentielles leur confèrent une grande polyvalence

Utiles pour toute votre famille, pour votre santé, pour votre bien-être, pour le jardinage et pour l’entretien de la maison, les huiles essentielles possèdent une réelle polyvalence.

 

Un peu de biochimie

Les HE ne doivent pas leurs multiples propriétés au hasard, formées d’un grand nombre d’atomes, elles constituent des molécules complexes. Celles-ci se composent chacune de plus de 200 substances actives, comme des alcools, des terpènes et des phénols. Le mélange et l’assemblage de ces substances donnent à chaque huile essentielle ses nombreuses vertus.

 

Les indispensables

Le tea tree

Ainsi, l’arbre à thé ou « tea tree » deviendra vite incontournable. Traiter un rhume, un aphte, une mycose, faire partir au plus vite un bouton sur le bout de votre nez,  désinfecter une coupure ou tout simplement se redonner du pep’s ? L’huile essentielle de tea tree peut servir partout, tout le temps et à tous.

Elles soignent la plupart des infections bactériennes et virales, les parasites et les champignons. Antiseptique, elle désinfecte les plaies. Anti fatigue, elle procure de l’énergie physique et mentale. Vous pouvez l’utiliser aussi pour nettoyer votre maison, votre sol, votre salle de bain… rien ne lui résiste.

Pensez aussi à la lavande, au ravintsara et au citron.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Rein en Médecine Chinoise : L'organe à "chouchouter" en hiver

La trousse aromatique de cet été

Lutter contre les insectes

Certaines huiles essentielles se révèlent très efficaces contre les insectes. Celles composées des molécules de citronellol ou de géraniol repoussent naturellement ces envahisseurs. La citronnelle, l’eucalyptus citronné, le géranium, le lavandin possèdent ces molécules qui tiendront à distance les piqueurs, et s’il est trop tard, la lavande fera des miracles pour vous soulager !

Soulager les allergies

Après avoir inhalé un allergène, par exemple le pollen, vous éternuez, avez les yeux rouges, le nez qui coule… bref, c’est pénible ! Pour vous soulager de tous ces symptômes, vous devez essayer les huiles suivantes :

  • la tanaisie, cet antihistaminique bloque l’histamine qui est le médiateur chimique à l’origine des manifestations allergiques ;                  
  • l’eucalyptus citronné joue le rôle d’anti-inflammatoire ;                  
  • la lavande fine atténue les spasmes d’irritabilité.

huiles essentielles

Apaiser les coups de soleil

Comme je vous le disais auparavant, la lavande et le tea tree, d’une polyvalence redoutable, vont vite devenir indispensables puisqu’elles soulagent également les coups de soleil. 

Ainsi, l’HE de tea tree possède des qualités anti-inflammatoires et cicatrisantes, très efficaces en cas de brûlures superficielles et de coups de soleil. De plus, grâce aux effets apaisants et désinfectants, elle calme la douleur et pénètre dans les couches inférieures de la peau pour la cicatriser.

Cependant, le plus sage reste de protéger votre peau et d’éviter de vous exposer aux heures les plus chaudes. 😉

 

L’utilisation des huiles essentielles reste simple

Les voies d’administration

Chaque huile, en fonction de son utilisation et de l’effet recherché, s’administre de façon différente.        

  • La voie cutanée : l’HE s’applique directement sur la peau, diluée avec une huile végétale.         
  • La voie olfactive : l’inhalation peut s’effectuer directement depuis le flacon ou en déposant quelques gouttes sur un mouchoir ou encore dans un bol d’eau bouillante. Pour assainir l’air d’une pièce vous pouvez utiliser un diffuseur d’huile essentielle.        
  • La voie orale : elle s’effectue sous forme de gélules ou en déposant une goutte sur un comprimé neutre ou sur du miel.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le bien-être commence dans les intestins ?

Les synergies

L’union fait la force, les synergies d’huiles essentielles demeurent redoutables ! Une synergie se compose de différentes huiles aux propriétés qui se veulent complémentaires. C’est pour cela que certains laboratoires proposent des formules pour dégager le nez, pour supprimer un mal de gorge, pour purifier l’air de la maison, pour traiter des migraines etc…

citron

Peu de contre-indications, mais quelques précautions

Comme dans toute utilisation de substances actives, certaines précautions restent à prendre.

Certaines huiles, photosensibles, comme l’HE de citron, provoquent lors d’une exposition au soleil des taches indélébiles sur la peau. C’est pourquoi il existe des contre-indications durant la grossesse, l’allaitement, ainsi que pour les  nourrissons et les enfants de moins de 6 ans. Enfin, certaines personnes peuvent déclarer des allergies.

Néanmoins, les huiles essentielles formées de molécules complexes provoquent moins d’effets secondaires comparativement aux médicaments. En effet, ces derniers se composent d’une molécule active unique, le corps la détecte rapidement alors que dans les huiles essentielles les effets se révèlent moins directs.  

Pour commencer à utiliser l’aromathérapie, je vous conseille de choisir des huiles essentielles de très bonne qualité et polyvalentes. En bref, vous pouvez composer votre première trousse avec les HE de tea tree et celle de lavande que vous pourrez employer quotidiennement.

 

L’intérêt des huiles végétales

Il peut aussi être très intéressant d’ajouter à ces huiles essentielles, des huiles végétales. En effet, celles-ci ont le pouvoir et l’intérêt de nourrir la peau en l’hydratant. Ces huiles comme l’huile d’amande douce, l’huiles de jojoba, l’huile de coco, l’huile de calophylle ont des propriétés intéressantes qui vous optimiser l’effet de l’huile essentielles en y ajoutant la partie plaisir liée au parfum et à la sensation de massage qui peut aller avec le soin que l’on peut s’offrir soi-même.

Au fur et à mesure, vous développerez vos connaissances et verrez quelles huiles s’avèrent les plus efficaces. Nous restons uniques, et ce qui fonctionne pour vous ne sera peut-être pas aussi efficace pour une autre personne. Apprenez à écouter votre corps qui vous indiquera naturellement ce dont il a besoin et ce qui lui fait du bien.

C’est pourquoi l’écoute de nos ressentis est fondamentale. En effet, elle nous permet souvent de nous tirer de situations compliquées qui empirent lorsqu’on les ignore. Les huiles essentielles permettent très rapidement de traiter efficacement les maux, les douleurs, les conséquences de nos problématiques. C’est génial, mais cela ne doit faire oublier la cause. Le pourquoi de cette douleur. C’est là que nous devons chercher sur le moyen et le long terme. De cette manière nous supprimerons les maux en supprimant la ou les racines de ces maux.

  • 1.3K
  •  
  •  
  •  
  •  
  •