Etre dans la confiance et la puissance : et si on respirait ?

Etre dans la confiance et la puissance : et si on respirait ?

Etre en confiance en puissance en étant affirmé : la responsabilité personnelle

Racines étymologiques

La racine étymologique du mot affirmer vient du latin ad-firmo qui traduit le terme ferme. Comprendre la puissance du mot confiance impose de le séparer en deux. Une première partie se compose de “con” qui veut dire avec, et de “fidere” qui veut dire se fier et croire.

confiance

Merci à kokoroe EdTech

Pour ma part, je trouve que ce mot est un des plus beaux de notre belle langue. Il révèle une vraie profondeur et une grande puissance lorsqu’il est pensé et dit en corrélation étroite avec l’intention de celui qui le prononce. J’ai confiance en moi. J’ai confiance en toi. Combien de fois entend-on nous aujourd’hui cette phrase dans nos quotidiens familiaux, amicaux ou professionnels ?

Je vous laisse y penser et y réfléchir, pour ne pas dire y méditer… Ce mot exprime une des valeurs fondamentales humaines. Que peut-on faire sans confiance si ce n’est composer, se compromettre et même compromettre l’autre ? Se compromettre est peut-être un bien grand mot pour certains. Mais il a lui aussi tout son sens. Etre en confiance, avoir confiance en soi, et en l’autre, là est la clé de la relation humaine. Et la première question qui me vient là précisément dans l’instant présent, c’est la question de responsabilité de l’engagement pris, des mots affirmés puisque dits, ainsi que des actes qui en découlent. A partir de ces mots que nous disons, nous devons avoir en amont la ou les pensées dont ils sont l’éclosion.

Au début était le verbe.

Un mot contient en lui même un sens, une énergie, une puissance dont nous avons la responsabilité lorsque nous l’utilisons. Etre responsable, c’est très simple, c’est se respecter et respecter ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes, des êtres de lumière et de puissance.  Rien ne doit être dit, sans conscience, sans réflexion, sans respect, sans responsabilité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 Sens pour une boussole : réussir sa vie

Puissance et confiance

Dans une société où tout va très vite, voire beaucoup trop vite, où tout doit presque être fini avant même d’être commencé, où le court terme est la règle qui prévaut dans tous les domaines, nous devons avec précision nous affirmer pour savoir dire non lorsque cela est nécessaire. Quand notre ressenti intérieur nous fait sentir mal, et que l’autre cherche à nous imposer quelque chose nous devons nous affirmer. Lorsque nous voulons en faire trop pour nous prouver à nous-mêmes certaines choses mais que nous savons que ce n’est pas juste, nous devons nous affirmer et nous respecter et écouter ces mêmes ressentis ou ces mêmes malaises. Nous devons aussi être responsables des paroles et des mots que nous disons vis à vis des autres. Nous ne devons rien imposer par l’autorité, quelle que soit notre position sociale. A nous d’inspirer l’autre pour lui transmettre le sens que nous mettons au besoin que nous avons de son acte, sachons respecter le sien, sachons respecter ce qu’il ou elle est. Ainsi nous nous respecterons nous-mêmes ! Affirmer ne veut surtout pas dire dominer, écraser, nier l’autre. Et la notion de temporalité est essentielle car ce temps nous accule en permanence et nous pousse inconsciemment à adopter des comportements dont nous sommes à l’opposé. Rentabilité, profit, société de l’action et de la consommation dévorent ensemble notre propre humanité pour nous réduire à des produits marchands de dominance prédatrice de nous-mêmes. Cette société de l’avoir et plus du tout de l’être nous déracine littéralement de ce que nous sommes profondément. Des êtres d’amour infini. Les sociétés pré-néolitiques en sont les ancêtres.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  9 principes de relations humaines par Dale Carnegie

 

La respiration permet de se reconnecter à soi et d’être en confiance dans la puissance

Respirer est notre première faculté physique lorsque nous sortons du ventre de notre mère. Nous inhalons alors l’air qui fait circuler en nous l’énergie de la vie. L’oxygène, ce gaz agressif peut alors entrer dans nos poumons et nous donner le souffle. Que faisions-nous d’autre alors ? Nous étions contraints alors à nous focaliser sur notre unique canal de vie. Il est toujours là dans l’instant. Il est toujours à notre disposition et ce particulièrement dans tout l’intérêt que nous avons à lui donner. Sans lui nous ne vivons pas plus de 3 Mn. Quel importance lui donnons-nous en échange ? Combien de fois dans une journée pensons-nous consciemment à la chance que nous avons de respirer ? Nous imaginons-nous une seule fois ce que les 12000 litres d’air que nous inhalons chaque jour sont le sens même de notre existence ?

Reprendre conscience et utiliser cet outil magnifique, gratuit, infini, et puissant est une chance immense ! C’est la base de toutes les techniques de relaxation, méditation, sports, activités physiques. C’est lui qui en grande partie donne le rythme à notre corps, c’est lui qui fait battre notre coeur, donne vie à tout notre être. Etre dans l’affirmation et la confiance consiste aussi et même surtout à reprendre cette confiance que nous donne la création pour honorer la vie qui nous traverse. Préservons cette faculté première et utilisons là à bon escient. Dans les situations de tension, de stress, d’incompréhension ou de malentendus, cet outil à disposition est un formidable moyen de se reconnecter à soi pour accompagner cette conscience de soi indispensable à la confiance en soi. Comment pourrait-il en être autrement ? Et être conscient, pour en revenir au début de ces quelques lignes, c’est être responsable. Donc être et avoir la confiance en soi c’est avant tout être responsable. Responsable de la vie que nous devons respecter puisqu’elle nous a été offerte, donnée, et que nous devons l’honorer. Les souffrances blessures et autres difficultés que nous rencontrons ou que nous avons rencontrées sont juste là pour nous donner tout le sens de la raison pour laquelle nous sommes là. Progresser, évoluer, grandir, inspirer, nous élever. Tant pour les parents que nous devons être pour nos enfants que pous nous-mêmes. Ne sommes-nous pas les enfants de quelque chose, ou de quelqu’un en dehors de nos parents ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Réussir sa vie de couple par l'intelligence émotionnelle et la communication

Surtout faîtes-moi plaisir, likez, commentez, partagez, faîtes circuler cet article s’il vous a plus uniquement

 

 

 

 

 

Stéphane Dabas

Auteur, coach, accompagnateur.

7 secrets bien-être

  •  
    285
    Partages
  • 285
  •  
  •  

J'apprécie vos commentaires !

​Mon e-book les 7 secrets du bien-être

en téléchargement ​gratuit pour vous !

%d blogueurs aiment cette page :