Betterave : ses 4 bienfaits

Betterave : ses 4 bienfaits

La betterave : aliment bien-être par excellence !

La betterave prévient et freine tout ce qui est mauvais pour notre corps.

betterave
Caviar de Betterave merci à Bloggyboulga

La betterave est un véritable booster de vitamines pour le corps

Les betteraves contiennent de la Béta-carotène. Ce nutriment est un  excellent anti-inflammatoire naturel bon pour la santé du coeur.

Tableau 2 betteraves béta-carotène

La betterave est aussi un anti-cancer

Des tests scientifiques ont démontré que la consommation de bétanine, composé principal de la betterave qui lui donne sa couleur particulière, diminuait le cancer de la peau du foie et du poumon lorsqu’il était consommé par les animaux ** ***. Plusieurs analyses précisent que les fanes (feuilles) des betteraves pourraient prévenir les cancers du poumon et du sein ****

Anti-oxydants

La betterave est un des légumes qui a le plus fort effet sur les radicaux libres à l’origine de l’oxydation des cellules. Ses principes anti-oxydants° protègent les cellules des préjudices provoquées par ces radicaux libres qui pourraient être à l’origine des problématiques cardiovasculaires°°, de certains cancers°°°, et d’autres maladies chroniques°°°.

Santé oculaire

D’après plusieurs tests scientifiques, une consommation quotidienne de zéaxanthine, de luthéine et de caroténoïdes présentes dans les fanes diminuerait la dégénérescence maculaire et la cataracte ². Cependant cela demande a être validé par d’autres analyses complémentaires. Quels sont les composés de la betterave ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Intelligence émotionnelle & compétences interpersonnelles : les "incontournables" des leaders

Les composants de la betterave

Bétalaïnes

Les bétalaïnes sont un groupe de pigments qu donnent à ce légume son coloris si particulier. C’est ce groupe qui contient ces puissants antioxydants dont je vous parlais plus haut qui ont subi des test en laboratoires. On les trouverait dans le sang après avoir ingéré de la betterave consommée en jus. Il semble que leur bio-disponibilité est très élevée. Les bétalaïnes garderaient même la même structure moléculaire après le passage dans l’intestin. Elles auraient également des effets sur les tumeurs, seraient anti-inflammatoires et favoriserait le fonctionnement hépatique. Elles font partie de la famille des phénoliques.

La famille des phénoliques

La betterave renferme des flavonoïdes de la famille des phénoliques. Ce sont ces éléments qui lui confèrent les caractéristiques de puissants antioxydants stables même après être cuit à des températures élevées. La pelure et les fanes en sont apparemment très richement pourvues. Le jus des fanes de la betterave serait l’un des légumes les plus riches en éléments phénoliques dont la quantité dépasserait celles du brocolis ou des épinards.

Recettes de jus

"betterave"

 

1ère recette dynamisante : une betterave, un fenouil, un citron

Procéder à un lavage des aliments puis éplucher la betterave et le citron (si non bio), puis découper chacun d’entre eux et les passer à l’extracteur de jus.

2ème recette classique : une betterave, deux oranges, trois carottes

Procéder à un lavage des aliments puis éplucher les 2 oranges, la betterave et les 3 carottes. Les découper ensuite en morceaux et les passer à l’extracteur de jus.

3ème recette digestive : 1 betterave, 2 pommes, 2 ou 3 cm de gingembre

Procéder au lavage comme ci-dessus puis éplucher les 2 pommes et la betterave. Précéder à leur découpe en morceaux et les passer dans l’extracteur.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Cidre : les 7 bienfaits du vinaigre

** Kapadia GJ, Azuine MA, et al.  Chemoprevention of DMBA-induced UV-B promoted, NOR-1-induced TPA promoted skin carcinogenesis, and DEN-induced phenobarbital promoted liver tumors in mice by extract of beetroot  Pharmacol Res 2003 February;47(2):141-8.

*** Kapadia GJ, Tokuda H, et al.   Chemoprevention of lung and skin cancer by Beta vulgaris (beet) root extract.  Cancer Lett 1996 February 27;100(1-2):211-4.

**** Ribaya-Mercado JD, Blumberg JB  Lutein and zeaxanthin and their potential roles in disease prevention. J Am Coll Nutr 2004 December;23(6 Suppl):567S-87S.

° Stintzing FC. Functional properties on anthocyanins and betalains in plants, food, and in human nutrition. Trends in Food Science & Technology 2004;15:19-38.

°° He FJ, Nowson CA, et al.  Increased consumption of fruit and vegetables is related to a reduced risk of coronary heart disease: meta-analysis of cohort studies. J Hum Hypertens 2007;21:717-28.

°°° Soerjomataram I, Oomen D, et alIncreased consumption of fruit and vegetables and future cancer incidence in selected European countriesEur J Cancer 2010;46:2563-80.

°°° Wojcik M, Burzynska-Pedziwiatr I, Wozniak LA  A Review of Natural and Synthetic Antioxidants Important for Health and LongevityCurr Med Chem. 2010;17(28):3262-88.

² Ribaya-Mercado JD, Blumberg JB.   Lutein and zeaxanthin and their potential roles in disease preventionJ Am Coll Nutr 2004 December;23(6 Suppl):567S-87S.

Partagez, likez, commentez l’article pour faire vivre le site et communiquer les informations au plus grand nombre !

Merci d’avance à vous

 

 

 

  •  
    285
    Partages
  • 285
  •  
  •  

J'apprécie vos commentaires !

​Mon e-book les 7 secrets du bien-être

en téléchargement ​gratuit pour vous !

%d blogueurs aiment cette page :