attirer le meileur

Comment attirer le meilleur

C’est est une des questions que se posent la plupart des personnes qui souhaitent changer et se réapproprier leur vie, leur carrière, leur santé, leur bien-être… C’est celle que je me suis posé il y a maintenant presque 10 ans lorsque j’ai lu pour la première fois le livre “Le Secret” alors que je vivais au Mexique. Ma requête intérieure a alors été très simple, j’ai demandé à attirer le meilleur, à être heureux et à vivre dans le bonheur.

La bonne nouvelle, c’est que les personnes qui entament ce chemin et qui ont fait le choix d’être conscient qu’il y a des choses à changer dans leur vie ont déjà dans leurs potentialités tout le meilleur auquel ils/elles aspirent ! Et tout particulièrement celles et ceux qui connaissent les 8 clés de transformation intérieure qu’ils doivent utiliser pour parvenir à créer leur vie selon leur plus profondes aspirations, valeurs, vertus, besoins afin de développer leur bien-être à la fois personnel et professionnel.

Comment accéder à ces potentiels ?

Le chemin peut sembler ardu, parce que semé de freins, d’épreuves pour nous faire grandir, et de croyances limitantes stockées depuis longtemps dans notre cerveau. Mais, c’est le chemin qui est avant tout magnifique, car l’atteinte de l’objectif n’est que le résultat de tout le chemin parcouru. Et ce chemin est beau parce qu’il est juste et qu’il est nécessaire à notre croissance et à notre maturité intérieure.

L’important c’est le chemin parcouru et la vision que vous avez défini pour vous accomplir, avoir une vie épanouie, harmonieuse et complète dans l’amour de qui vous êtes et dans celui que vous portez au monde.

Au cours de la lecture de cet article vous aborderez ainsi les 8 solutions qui vous permettront de vous “décoller” de vos croyances limitantes et de vos freins pour attirer le meilleur ! Avec la 3ème clé, vous verrez pourquoi vos peurs vous bloquent dans votre démarche. La 4ème vous donnera des astuces pour sortir de la procrastination, la 8ème vous aidera à passer à l’action efficacement.

Sans plus tarder voyons la première pour attirer le meilleur !

“Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va”. Sénèque

clé

1ère clé : définir sa vision ou sa légende personnelle (Selon “l’alchimiste” de Paulo Coelho)

Définir sa vision et ses différentes composantes est la première clé C’est logique que ce soit le tout début de la démarche. Quel est votre idéal de vie ? C’est le premier pas pour attirer le meilleur au quotidien et cela prend en compte toutes les composantes de votre vie :

  • secteur spirituel (ou sens donné à votre vie)
  • familial
  • financier
  • relationnel (amis, collègues, famille)
  • de la santé
  • émotionnel

Où en êtes-vous aujourd’hui dans chacun de ces secteurs par rapport à votre vision idéale (échelle de 1 à 10) ? Une fois cet outil utilisé et complété, faire un synthèse et rédiger une phrase par une affirmation qui résume chacun des secteurs. Ex : “La vision de ma vie est d’être moi-m’aime en respectant mes vertus/valeurs, en subvenant aux besoins de ma famille grâce à une excellente santé, à des relations de qualité, et à une sphère émotionnelle considérée”. De là, revoyez les échelles de chacun des secteurs et donnez une nouvelle appréciation dans 1 an. Quelle note avez-vous choisie ? Que vous reste t’il à faire maintenant si ce n’est bâtir un plan d’action ?

2ème clé : sortir de la plainte et de la posture de victime pour attirer le meilleur

Un des freins les plus profond et les plus puissant est celui relié à la notion de victime et de plainte. Et le problème n’est pas que cette position est légitime ou non car toute souffrance est légitime puisqu’elle est personnelle. Le problème est de se demander à quoi ce “statut” sert t’il ? Et la le bas peut blesser car les réponses existent quoi qu’il arrive.

Ce statut est très utile. Il permet de sortir toute notion de responsabilité pour soi même. Et sans responsabilité il est impossible de trouver l’envie, la motivation ou le besoin de changer et/ou d’évoluer. J’entends et comprends les réactions qui sont toutes légitimes comme je l’ai écrit au-dessus. La question est donc très simple en définitive même si elle peut être extrêmement difficile à se poser, à accueillir ou même juste à entendre.

Redevenir responsable de sa vie pour attirer le meilleur

L’idée n’est bien-sûr pas de juger, d’accuser, de critiquer ou d’abaisser quelqu’un, bien au contraire. L’idée est de reprendre en mains les choses qui nous échappent lorsqu’on est victime et qu’on choisi la plainte pour ne pas souffrir. En fait c’est pour ne pas souffrir encore plus que ce que l’on souffre déjà. Car tout changement de situation, statut, façon d’être ou de faire, est difficile du fait des mémoires de plaintes et de victime qui nous assaillent par les 5 blessures auxquelles elles sont étroitement rattachées. Mais allons plus loin, si vous changeons de posture, de statut, de croyances, ces blessures ne vont-elle pas disparaître d’elles-mêmes ?

Peut-être pas dans notre mémoire neuronale à proprement parler, mais dans nos comportements, paroles, actes, pensées ? La méthode Coué, la façon de voir la vie, le verre à moitié vide ou à moitié plein, l’enthousiasme que l’on met dans ce que l’on fait, le coeur et le courage ainsi que le sens, les valeurs que l’on a ne sont-ils pas tous les outils de la résilience ?

blessure

3ème clé : conscientiser ses peurs et ses blessures pour ne plus en être dépendant

La liste des peurs les plus limitantes

Voila les types de peurs qui nous empêchent et nous freinent dans notre élévation pour attirer le meilleur. Elles sont toutes plus ou moins présentes dans nos vies. Leur intensité varie en fonction des épreuves que l’on traverse, des changements que l’on souhaite entamer, ou des environnements dans lesquels on vit. Le curseur de leur intensité varie donc en fonction du temps (l’époque de l’année, les conditions de vie qui peuvent changer selon les périodes, l’âge que l’on a etc… Et de l’espace (situation, événement, personne présentes etc…).

Les principales peurs

  • peur du manque : ai-je assez d’argent pour finir le mois ?
  • de réussir : je n’arriverai jamais à ce à quoi j’aspire, mes parents, profs, amis m’ont dit que c’était impossible/
  • d’échouer : comme rien ne marche dans ce que je fais, c’est même pas la peine de faire ou d’essayer quoi que ce soit
  • de mourir : je ne peux pas faire telle ou telle activité, ou sport, ou autres les risques sont bien là
  • du regard des autres : je ne peux pas supporter d’être regardé, de me mettre “en avant”, d’être jugé, analysé, comparé…
  • n’hésitez pas à en rajouter si vous en connaissez d’autres…
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  2ème loi spirituelle du succès : la loi du don

Les émotions qui vont avec

Pour couronner le tout, à ses peurs se cumulent des émotions bien connues de notre éducation judéo-chétienne : honte, culpabilité qui en entraînent d’autres : colère, tristesse, abattement, agacement, haine, ressentiment, vengeance, hargne, déception,

Pourtant, lorsqu’on regarde les choses avec recul et qu’on sort du champ émotionnel, la peur ne provient que des mémoires et donc de notre mental. Elles créent alors des sensations désagréables, de mauvaise estime de soi, d’échec ou de fuite. Cela peut arriver quand on est mis en face de quelque chose de nouveau et donc inconnu ou devant le fait de sortir de la zone de confort… Et c’est normal !!! Mais comment faire alors ?

La femme de Théodore Roosevelt disait que chaque jour nous devons faire quelque chose qui nous fait peur pour grandir et s’élever. A appliquer !

procrastination

4ème clé : comment fuir la procrastination pour attirer le meilleur ?

La procrastination est une des méthodes qu’a trouvé notre cerveau mémoriel pour nous empêcher de changer et ainsi de rester dans le connu qui est en fait la sécurité absolu selon lui. Le fait de commencer une nouvelle activité, un nouveau hobby, une nouvelle langue, une formation qui n’a rien à voir avec ce que l’on connaît est pour nos mémoires un vrai danger. D’où notre difficulté à changer.

Notre cerveau limitant

Le cerveau va envoyer au corps tout un tas de stratagèmes pour éviter de créer de la nouveauté par la création de toutes nouvelles connexions neuronales : fatigue, procrastination, douleurs, abattement, “je n’y arriverai jamais…”, “je suis nul de toute façon…”, “ça ne m’intéresse plus finalement…”, “ca ne va me servir à rien…”. Et c’est notre libre arbitre, ou le fait de ne pas être contraint qui nous fait croire que tel ou tel changement ou nouveauté n’a aucun intérêt. Car, lorsqu’on a un nouveau job, que l’on dépend d’une responsabilité pour faire bouillir la marmite et qu’il y a urgence, on va être beaucoup plus prêts à agir !

Se considérer

Si on veut changer juste pour soi-m’aime, c’est beaucoup plus dur car nous ne nous mettons pas la pression comme on se la met quand on a plus le choix. Quel paradoxe non ? Ce qui nous est imposé dans un nouveau job par exemple va nous pousser à agir de façon efficiente pour garder notre job et continuer à être productif, même si le sens profond et nos valeurs ne sont pas respectées (cela ne dure qu’un temps bien-sûr, mais quand-même). Cette obligation nous pousse à agir sans trop se poser de question.

La procrastination ne peut exister que si nous n’avons pas assez de sens à agir. Ce sens tient à un idéal, une douleur devenue trop intense comme la survie, ou ce qui peut être interprété comme de la survie. Le fait de vouloir aider quelqu’un est déjà donner du sens à le faire (attention à la posture de sauveur).

S’aimer, s’apprécier, se célébrer

Le fait est, c’est que cette société ne nous a jamais appris à nous aimer, à nous apprécier, à nous estimer. Elle nous a appris à nous soumettre, à accepter les ordres, à écouter et à obéir. Donc cela semble logique que nous nous sabordions lorsqu’une envie de changement pour développer notre estime de nous m’aime, notre confiance en nous, notre affirmation nous prend. Notre cerveau a été habitué au contraire. Cela va lui demander énormément d’énergie, de répétition et d’attention de se focaliser sur de nouvelles croyances. Alors que les autres habitudes, comportements, attitudes sont de véritables autoroutes neuronales où la voie est toute tracée !

petits pas

5ème clé : la méthode des petit pas

Mais, en fait, quand on regarde bien rien ne devrait être à faire pour attirer le meilleur si ce n’est retrouver cet Etre que vous étiez déjà. Le problème c’est que nous avons été coupé de toute notre puissance créative, intuitive, artistique dès notre plus tendre enfance. Et nous avons été conditionné, formé, manipulé pour répondre à des normes sociétales bien structurées.

Le paradoxe absolu

Ne fais pas ça, tu n’y arriveras jamais, écoute ce qu’on te dit,  arrête de vouloir changer les choses, ça ne sert à rien…, tu es nul, quel égoïste du es !…” mais qui n’a pas été préparé, formé ou accompagné pour acquérir les “compétences” intérieures qui permettent de vivre le meilleur à partir de l’intérieur vers l’extérieur. C’est tout le paradoxe. Car, comme vous le savez, le bébé est à la fois innocent et inconscient de qui il est. C’est la question qu’il va se poser au fur et à mesure de son cheminement de vie et de ses expériences multiples.

Je sais que vous savez cela, mais vous ne le mettez pas en avant dans votre quotidien. Pris que vous êtes à vous occuper de tout sauf de votre harmonie, de votre centrage et de votre alignement sur vos valeurs ou vos vertus ou sur votre vision personnelle. Alors, soyez juste avec vous, soyez vous-m’aime. Vous qui êtes aujourd’hui un adulte. Vous avez une conscience et vous avez expérimenté la vie et son lot de cadeaux. Ceux avec un bel emballage et ceux moins évidents à voir dont on nous a pas donné le mode d’emploi.

Votre seule mission

En fait, vous avez une vraie mission au départ : celle de vous aimer, d’accueillir qui vous êtes dans vos périodes les plus lumineuses comme les plus sombres. Vous qui lisez cet article. Recentrez-vous, respirez, retournez à l’intérieur de vous. Personne d’autre que vous m’aime ne pourra prendre soin de vous.

Quelques soient les premiers pas, ce sont les vôtres. Et ce seront ceux qui vous parleront le plus qui vous feront avancer le plus. Si vous cherchez à changer d’emploi, refaîtes votre CV, si vous voulez devenir indépendant, réfléchissez et notez les compétences dons savoirs ou talents qui vous font le plus vibrer. Si vous voulez évoluer spirituellement choisissez Le livre qui peut vous inspirer, si vous devez parler avec un parent, un enfant, un ami, le contacter sera ce premier pas. Quelques soient vos objectifs, envies, besoins, posez-vous et réfléchissez à un premier pas SMART.

Premier pas : trouver la paix à l’intérieur pour nettoyer les croyances limitantes

“Ce que vous pensez vous le devenez, ce que vous ressentez vous l’attirez, ce que vous imaginez vous le créez”. Bouddha

Tout n’est pas que paix à l’intérieur ? Peut-être que vous allez me répondre que vous n’en avez pas besoin, que ce n’est pas votre mode de fonctionnement, que vos pensées sont omniprésentes, que votre mental vous fait avoir des réactions, des ressentis, des sensations agréables ou pas, des émotions. Qu’il vous pousse à vous comparer aux autres, à vous mesurer, à vous demander ce que vous valez, si vous êtes bon ou mauvais, si vous avez assez d’argent pour finir le mois, si vos enfants sont heureux ou malheureux, si vous avez pensé à ci et à ça, à “gagner votre vie”, etc… etc… Il vous maintient dans la peur et toutes ses sous-catégories de crainte, de méfiance, de fermeture, de protection…

Mais, si vous laissez le mental se calmer, telle la mer qui remue à sa surface et les vagues avec elle, mais qui est sage, complète et immobile dans ses profondeurs, que se passera t’il alors ?

Deuxième pas : croire à de nouvelles choses, agissez dans la vigilance des pensées et changez vos croyances

C’est simple, direct, inné lorsqu’on met juste de la conscience et de l’énergie vers cet endroit intérieur. Juste parce que l’Etre est issu du créateur, il est logique qu’il soit déjà tout et que donc vous aussi. Vous êtes donc aussi le tout, tout au fond, à l’intérieur de vous m’aime et ce à la fois dans votre composition subatomique, dans l’énergie vitale qui circule en vous, dans les 100 milliards de cellules qui vous constituent…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le corps indicateur de performance

Alors dîtes vous une chose, vos émotions, pensées, souffrance ne sont pas vous ! Ces couches mentales sont issues des expériences que vous avez vécues dans votre parcours. Ces protections, vous et votre cerveau les avez créées pour ne pas revivre la douleur provoquée. Elles proviennent de la peur qui se manifeste lorsque votre cerveau scanne automatiquement une situation qu’il projette à partir de mémoires passées. En mettant en marche le processus de survie, votre cerveau croît qu’il vous en protège. Et ce processus de survie est devenu, au fil du temps, des blessures et des expériences, un mode de vie fondé sur cette peur de revivre la souffrance initiale.

Tout ceci est donc un leurre qui vous maintient dans l’illusion née de ces expériences alors que je le répète, tout est déjà à l’intérieur de vous.

smart

Troisième pas : attirer le meilleur c’est passer à l’action avec la méthode SMART

Agissez par petit pas, et célébrez vos avancées. La barre trop haute dès le début ne peut être atteinte. Préférez les pas que les sauts en hauteur ! Privilégiez une approche SMART !  Il faut que vos pas soient :

  • spécifiques : définissez avec précision quel est l’objectif exact que vous souhaitez atteindre
  • mesurables : il faut que vous puissiez évaluer vos avancées pour vous motiver d’autant plus et faire le constat que ça marche
  • atteignables : il faut que l’objectif soit corrélé à vos compétences
  • réalisables : il faut que le temps dont vous disposez pour cet objectif soit suffisant
  • fixé dans le temps : mettez un délai, une date de réalisation coûte que coûte. Cela permet de ne pas s’éparpiller et de concentrer son énergie au bon endroit.

Célébrez ces objectifs atteints et donnez vous en de nouveau pour tendre vers votre vision ou votre idéal ou votre légende personnelle.

Allez-y, passez à l’action ! Définissez ces objectifs.

Comment faire alors pour attirer le meilleur ?

Comme je vous l’ai dit, ce que vous êtes est. Vous êtes le fruit de la création et de la magie qui en émane. Mais les expériences que vous êtes venu(e)s faire sur Terre vont vous amener au fur et à mesure à devenir conscient de cet être qui ne sait pas qu’il Est. Il ne sait pas non plus qui il est à sa naissance. Vous avez donc besoin de ces expériences pour vous confronter à vous-m’aime. C’est grâce à elles que vous allez devenir conscients que vous êtes déjà tout. 

Adulte, cette partie de vous est recouverte de couches mentales, de poussières, de mémoires, des conséquences des blessures, de protections, de masques. Tel le diamant, la matière brute la plus pure issue de la magie de la vie est recouverte d’un grand nombre de couches de roches moins “pures” qui ont été nécessaires à sa croissance à travers les millions d’années qui l’ont composé. Vos mémoires, habitudes, croyances vous empêchent d’accéder à ce trésor caché. Vous êtes vous aussi un diamant qui ne sait pas qu’il en est un.

A l’extérieur se trouvent les sollicitations, les sources de nos pulsions, les tentations. Et sans jugement, sans besoin de se justifier, le bien et le mal sont aussi à l’extérieur, car c’est notre interprétation de ces sollicitations et des expériences dont elles découlent qui seront appréciées comme positives ou négatives. Au départ, l’être est un univers à lui tout seul. Et il est avant tout énergie, tout comme  puisque nous sommes tous à l’image du créateur. Tout ce que nous venons faire sur la Terre est de dépasser nos blessures antérieures pour nous élever en atteignant l’illumination.

énergie

6ème clé : attirer le meilleur grâce à la loi de l’attraction & à l’énergie associée

Pour vivre en paix et attirer le meilleur il y a une base essentielle : cesser de se plaindre. Je sais, c’est tout le sujet de cet article. Se plaindre revient à donner de l’attention à tout ce qui manque ou ce que nous ne voulons pas dans notre vie.

Et l’attention émet une vibration d’attraction. Les pensées le plus souvent émises le sont dans la mauvaise direction. Elles attirent alors encore plus de manque, plus de ‘moins bonnes choses’ dans leur vie et se plaignent encore plus. C’est un cercle vicieux qu’il est bon de stopper et d’inverser pour pouvoir attirer réellement l’objet du désir sincère. Donc ,même si ces plaintes peuvent avoir une origine légitime, stop aux plaintes et aux supplications, surtout si elles sont répétitives. Ceci est une règle de base.
Choisissez d’attirer le meilleur dans chaque situation et confiez ce meilleur à la vie.

Stop au négatif

Quand quelque chose que vous ne vouliez pas arrive dans votre vie, évitez de dire « c’est terrible », « c’est mauvais » et arrêtez de vous lamenter ou d’insister pour obtenir ce qui ne vous est pas destiné. Ne dîtes jamais “il ne faut pas ceci ou cela” ou “je ne veux pas ceci ou cela” ou toute autre négation car vous l’attirerez car le cerveau inconscient ne comprend pas la négation. Il retiendra en fait : “il faut ceci ou cela”, “je veux ceci ou cela”.

Le secret pour attirer le meilleur à partir de la loi d’attraction est facile à comprendre. Ce sur quoi vous focalisez est ce que vous obtenez. Mais le secret de la loi d’attraction n’est pas aussi facile à comprendre qu’à appliquer. Créer et regarder un tableau de visions et visualiser ce que vous voulez chaque jour n’est pas suffisant pour appliquer le secret de la loi d’attraction d’une façon qui puisse vraiment changer votre vie. La loi d’attraction fonctionne selon des énergies et des vibrations constantes. Cela veut dire qu’elle fonctionne tout le temps. Autant dire que la vigilance est de mise car tout écart, toute émotion trop intense peut envoyer exactement l’inverse de ce que vous souhaitez !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Respirer en conscience : combien de bénéfices ?

Les émotions, la vigilance et la persistance sont donc les clés les plus efficaces. Le langage du corps, ou langage émotionnel, celui qui nous représente par ce que nous sommes inconsciemment attire irrémédiablement les vibrations identiques. Soyez ce à quoi vous aspirez au plus profond de vous et vous attirerez la même chose. Soyez donc vigilants, sinon c’est ce à quoi vous pensez le plus souvent qui vous arrivera. Ce qui veut dire que vous êtes en train de manifester à chaque seconde de votre journée, que ce soit quand vous focalisez sur votre tableau de visions ou quand vous êtes en train de vous plaindre et de vous montrer impatient.

Cela fonctionne Non-Stop !

Pour utiliser la loi d’attraction selon ce qui vous faît vibrer dans votre vie, vous devez arriver à garder votre vibration focalisée sur les situations, rencontres, réussites que vous voulez aussi souvent que possible. Et parfois, malgré tout, quand on a tout essayé, il faut savoir lâcher-prise pour que tout arrive.

Car vous ne pouvez pas constamment surveiller vos pensées ou sur quoi vous focalisez. Et parfois focaliser peut aussi envoyer dans l’univers le manque qui crée cette focalisation. Alors pour attirer le meilleur soyez surtout juste avec vous m’aime, avec les autres, et avec l’univers. Si vous voulez attirer quelque chose, soyez déjà cette chose et imaginez ce que cela vous procurera à vous et au monde. Il est indispensable que vous voyez les avantages communs à tous, pas seulement à vous !  vous avez besoin d’une sorte de technique qui réhausse votre vibration facilement (chose que vous faites quand vous vivez des expériences positives).

La façon la plus facile de recalibrer votre vibration chaque jour pour utiliser le secret de la loi d’attraction est de créer un plan d’action quotidien. Fixez-vous un certain nombre d’actions chaque jour à effectuer, qui ne sont pas chronophages, des actions qui nécessitent que quelques secondes ou minutes.

7ème clé : 5 outils à utiliser chaque jour pour toujours voir le verre à moitié plein

1 / Dire à haute voix et mentalement : « La réalité est ce que je crée avec mon esprit »

Le but de cette affirmation est de supprimer l’effet de vos croyances anciennes erronées qui vous limitent et vous empêchent.

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous vous dites sans doute souvent «  Je dois être réaliste » Vous utilisez cette phrase pour expliquer pourquoi vous ne pouvez pas obtenir quelque chose que vous voulez. De cette façon, vous créez de la limitation dans votre vie. Vous créez vous-mêmes les freins qui vous coupent l’herbe sous le pied.

Ce n’est pas comme ça que l’univers fonctionne. C’est même tout l’inverse ! Soyez « réaliste » car cela signifie utiliser vos pensées pour créer votre réalité. Croyez et vous attirerez. Saint Thomas affirmait qu’il croyait ce qu’il voyait… La vérité est que nous voyons ce à quoi nous croyions. Nos croyances guident nos vies.

2 / Visualisez et imaginez pour créer et attirer le meilleur

Ces outils apprennent à votre subconscient à « penser au but » c’est-à-dire à focaliser sur ce que vous voulez et non pas sur ce que vous ne voulez pas. En fait, pour être le plus clair possible, vous devez vouloir mais ce n’est pas tout. Vous devez vouloir mais vouloir ce qui est déjà en vous et ce qui est dans la circulation de l’énergie. Ce ne doit pas être uniquement et égoïstement que pour vous, surtout si cela porte préjudice à une tierce personne !

Cela vous rappelle également que vous créez votre réalité à l’aide de vos pensées,

3 / Créez La vision de ce que vous souhaitez

Voyez-vous avoir ce que vous voulez. Et sentez-vous réellement comme si vous l’aviez déjà.

4 / Imaginez qu’il existe un flux d’énergie qui chemine entre vous et ce que vous souhaitez attirer vers vous.

5 / Pratiquez l’appréciation, l’accueil, la gratitude

Regardez autour de vous et trouvez quelque chose pour laquelle vous éprouvez de la gratitude. Pensez à quelqu’un ou quelque chose que vous appréciez. Faites cela le plus souvent possible, la gratitude est une émotion qui amène à un très haut niveau de vibration.

8ème clé : les émotions comme amplificateur à vibrations pour attirer le meilleur

Lorsque vous affirmez, visualisez, imaginez… METTEZ Y des émotions fortes de contentement et d’appréciation, de joie et de bonheur : soyez au top de votre satisfaction. Voyez-vous dans cette émotion, situation… L’énergie déployée amplifiera puissamment votre capacité créatrice.

Remarque importante

Au début, lorsque vous allez démarrer votre plan d’actions journalier, cela vous apparaîtra difficile. Insistez, ayez confiance en vous et en ces outils. Cela est opérationnel. Vous allez faire vite le constat que le jeu en vaut la chandelle. Vous allez atteindre le niveau de conscience et de vigilance ou vous jouirez pleinement  de la loi d’attraction. De grandes choses vous parviendront alors.

Croyez en vous m’aime !

Stoppez aussi le harcèlement des demandes à une autre personne si elle vous dit ‘non !’ pour éviter de créer des mauvaises relations. Non, c’est non. Croire en soi est peut-être l’action la plus puissante qui soit car elle provient d’une croyance. Plus besoin de faire d’effort ou de faire intervenir le conscient. Cela est naturel. Le doute est chassé, la croyance fonctionne grâce à la suppression des barrières de doutes issues du mental limitant.

Affirmez avec justesse : « Je ne sais pas comment j’attire, je sais juste que cela tourne déjà à mon avantage pour mon bonheur et celui de toute personne concernée. » Attendez-vous à de magnifiques cadeaux dans le lâcher-prise de la foi.

Voilà, vous venez de lire cet article et vous savez maintenant comment faire de la loi d’attraction votre allié dans votre vie. Si vous êtes honnêtes avec vous m’aime vous :

  • savez comment optimiser vos visualisations pour attirer le meilleur
  • connaissez les freins vous empêchent et vous bloquent
  • maîtrisez la méthode SMART pour atteindre vos objectifs
  • avez conscience de l’importance des émotions comme énergie qui attire les situations auxquelles vous aspirez
  • savez que la plainte est un tue bonheur

Si vous n’avez pas encore franchi le pas pour passer à l’action, et attirer le meilleur, il est temps !

Mais ce n’est pas tout, il est nécessaire que vous respectiez chacune des étapes, reprenez le premier point et voyez comment vous pouvez faire pour définir puis réaliser votre vision. C’est clairement la base de toute l’approche. Listez toutes vos valeurs et ressortez en 10 puis 5 puis 3 puis une seule. Elle sera la base de tout le plan d’actions et les objectifs que vous ferez graviter autour.

%d blogueurs aiment cette page :